• vole papillon... vole...

    Comme une étoile amarante, comme un papillon de nuit
    C'est la lumière qui m'attire, la Flamme qui m'éblouit
    Je sens mon corps qui chavire la chaleur qui m'envahit
    Et mon désir qui me brûle qui va consumer ma vie
    Comme un papillon de nuit

    Comme une étoile amarante, comme un papillon de nuit
    J'oublie le temps qui me reste, attirée par l'infini
    Je sens mon corps qui dérive, ma raison qui s'engourdit
    Et cette lumière qui me brûle
    C'est elle dont j'ai envie
    Comme un papillon de nuit

    Où ça commence
    Où ça finit
    Où la vie me conduit
    Quelle importance
    J'ai le cœur immense et le monde est petit
    Ce qui compte, c'est d'avoir envie

    Comme une étoile amarante comme un papillon de nuit
    Je vole au dessus des ombres, des fantomes tristes et gris
    S'il faut se noyer , se fondre dans le silence et l'oubli
    Pour le bonheur d'une seconde je préfère payer le prix


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :